Qu’est ce que la chirurgie vasculaire ?

Chirurgie vasculaire

L’essentiel de l’activité de la chirurgie vasculaire est constitué par la prise en charge des pathologies artérielles. Cette activité se déroule en hospitalisation complète.

L’autre volet de l’activité concerne la chirurgie de l’insuffisance veineuse des membres inférieurs qui se pratique le plus souvent en ambulatoire, en hôpital de jour.

D’autres pathologies dites associées sont également prises en charge en hospitalisation conventionnelle. Il s’agit des syndromes compressifs de la traversée thoraco-brachiale, des tumeurs à proximité des axes vasculaires et enfin, des malformations artério-veineuses.

L’activité de chirurgie artérielle est la suivante :

• Chirurgie des carotides et des troncs supra-aortiques.

• Les revascularisations des membres inférieurs qui sont constituées essentiellement par les angioplasties percutanées et les techniques directes peu invasives. Dans certains cas, on a recours à la réalisation d’un pontage.

• Les anévrysmes de l’aorte abdominale, avec soit une technique chirurgicale classique (dite "à ciel ouvert"), soit lorsque c’est réalisable la pose d’une endoprothèse aortique mise en place par voie externe.

• Les anévrysmes de l’aorte thoracique et de l’aorte thoraco-abdominale dont la majorité est encore traitée par chirurgie directe.

• Les revascularisations rénales dont la majorité se fait par angioplastie percutanée.

• Les revascularisations digestives comprennent les angioplasties percutanées et les techniques chirurgicales directes.

• La chirurgie des anévrysmes de l’artère poplitée. La technique de référence est le remplacement de l’artère poplitée par une autogreffe artérielle.