Le SNMV écrit à Frédéric Van Roekeghem

Le SNMV se heurte toujours à l’inertie de la CNAMTS qui, bien que consciente des problèmes de la Médecine Vasculaire, refuse d’y apporter des solutions. Le SNMV demande à être reçu par le Directeur Général en personne...

Devant l’indifférence, pour ne pas dire le mépris, dont la CNAM fait preuve vis à vis des médecins vasculaires dont les demandes légitimes restent sans réponses, le président du SNMV a adressé un courrier au Directeur Général de l’Union Nationale des Caisses d’Assurance Maladie sous la forme d’une "lettre ouverte".

Ce courrier a été adressé également pour diffusion à la presse médicale.

Ci-joint la Lettre Ouverte à Frédéric Van Roekeghem